Historique

Fives conçoit et réalise des machines-outils et des solutions de production complètes pour de nombreux secteurs industriels.

S'appuyant sur la notoriété mondiale de ses noms historiques Cincinnati, Giddings & Lewis, Forest-Liné, Liné Machines et Rouchaud, Fives s'est imposé comme le principal fournisseur de machines-outils haute performance et de solutions complètes d’usinage.

L’activité Metal Cutting | Composites de Fives couvre les marché de l'aéronautique de l'agriculture, de la construction, de la défense, de l'industrie minière, de l’industrie maritime, de l’industrie pétrolière,  du rail, de l’énergie électrique et éolienne et s’adresse aux ateliers d'usinage et aux industries de  mécanique de précision.

L’offre Metal Cutting | Composites propose une large gamme d'équipements de production industriels: des machines d’usinage de haute précision, des centres d’usinage à grande vitesse, des lignes de soudage laser de haute puissance, des solutions haute productivité d’usinage de pièces complexes de grandes dimensions, et des machines haute performance de dépose automatisée de composites. L’offre comprend également une gamme complète de services dédiés au maintien et à l'amélioration de la performance des machines, tout au long de leur cycle de vie (maintenance, pièces détaches, retrofit, reconstruction et remise à niveau).

Implantées dans une quinzaine de pays, les équipes Metal Cutting | Composites de Fives, soit environ 1200 personnes, offrent leur expertise et leurs services aux plus grands industriels des secteurs de l’aéronautique, de l’automobile, des équipements industriels, de l’énergie et du rail pour leur fournir des systèmes de production sur mesure.

De la conception à la fabrication, de l’installation à la mise en service et au support technique, tout au long du cycle de vie de la machine, Fives propose à ses clients les solutions les plus performantes et s’investit dans la conduite de leurs projets comme un véritable partenaire. Grace à sa présence mondiale, son expertise inégalée et des années d’expérience dans la réalisation de projets ambitieux, Fives est reconnu comme un partenaire à forte valeur ajoutée. 

Metal Cutting | Composites, spécialisation dans les centres de fraisage à grande vitesse de grandes pièces et le soutien des services, s’appuyant sur la renommée de trois sociétés historiques.

FRANCE, Fives Forest-Liné

  • 1835 - Les établissements Lefebvre créent leur atelier d'usinage à Albert, dans la Somme (nord de la France) 
  • 1875 - Victor Liné, le neveu, rebaptise la société Victor Liné et se spécialise dans la fabrication de machines-outils 
  • 1957 - La société Forest s'établit dans le sud-ouest de la France (région Midi-Pyrénées) et se lance dans la fabrication de machines destinées à produire des hélices d'aéronef. La société commence par développer son expertise dans le fraisage simultané 5 axes avant de se spécialiser dans la maîtrise des fraiseuses à grande vitesse.
  • 1968 - Forest crée son premier centre d'usinage à commande numérique
  • 1982 - Forest fusionne avec Liné. La nouvelle société, établie à Capdenac, développe son expertise dans les systèmes très innovants de placement pour matériaux composites. 
  • 1984 - Forest-Liné présente sa première fraiseuse à très grande vitesse avec une accélération de 1 g (10 m/s²) au salon commercial IMTS dans le cadre de la Foire de Chicago.
  • 1997 - Forest-Liné conçoit la gamme « LINEAR MINUMAC » – le tout premier grand centre de fraisage du marché dont les axes sont entraînés par des moteurs linéaires.
  • 2006 - La société québécoise « Machines-Outils Henri Liné MOHL » rejoint le Groupe Forest-Liné.
  • 2011 - MAG fait l'acquisition du Groupe Forest-Liné 
  • 2013 - MAG Americas et Forest-Liné Industries rejoignent le Groupe Fives

 

 

FOREST LINE Albert Advertising web 2-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Publicité

Line V Planer 1880 web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Liné V Planer-1880

Line V Plano Miller 1920 web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Liné V Plano-Miller–1880

France, Cinetic Machining

  • 1996 - Cinetic fait l'acquisition de CMS (CEPEDE fondée en 1971 et Rouchaud fondée en 1896 – sociétés Gendron) spécialisée dans la fabrication et la rénovation de machines-outils pour la découpe des métaux et dans la technologie du soudage au laser
  • 2000 - Rouchaud lance le centre breveté de fraisage de profilés MGP300®
  • 2001 - Rouchaud lance la détoureuse d'empilages de tôles DHP1250®
  • 2006 - Rouchaud lance la MGP150® brevetée
  • 2002 - Cinetic fait l'acquisition de Metrap, spécialisée dans la révision générale et la rénovation de machines-outils de toutes marques
  • 2003 - Cinetic Machining naît de la fusion des deux entreprises. Forte de plusieurs décennies d'expérience aux côtés des grands acteurs industriels, la société Cinetic Machining propose des machines-outils innovantes pour l'automobile et l'aéronautique, ainsi qu'une assistance en matière d'optimisation, de rattrapage, de rénovation ou de transfert industriel d'équipements, en faisant toujours de la productivité et des demandes opérationnelles de ses clients une priorité. 
  • 2014 - Cinetic Machining lance l'unité automatisée hybride de fraisage eADU®
  • Juillet 2014 - Cinetic Machining devient Fives Machining

 

 

Rouchaud Lamassiaude-Site web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Site de Rouchaud-Lamassiaude à Limoges

Rouchaud web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Site de Rouchaud-Lamassiaude à Limoges

Machining Workshop web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Atelier Cinetic Machining

Les États-Unis, Fives Cincinnati et Fives Giddings & Lewis

  • 1859 - Création de Giddings & Lewis à Fond du Lac, Wisconsin. À ses débuts, un petit atelier d'usinage au service de l'industrie du bois de sciage
  • 1884 - Création de la société Cincinnati Screw & Tap à Cincinnati, Ohio
  • 1903 - Fabrication de la première machine Giddings & Lewis
  • 1955 - Giddings & Lewis fabrique la première machine-outil disponible sur le marché
  • 1958 - Kearney & Trecker (acquise par G&L en 1990) crée son premier centre d'usinage
  • 1958 - Cincinnati développe la première fraiseuse à copier à commande numérique pour l'aéronautique
  • 1967 - Cincinnati présente des machines 5 axes multibroches
  • 1978 - Giddings & Lewis produit le premier système de fabrication flexible
  • 1983 - Cincinnati présente la technologie des composites avec la première machine de nappage automatisée
  • 1988 - Cincinnati renforce la technologie des composites avec le premier système automatisé de placement de fibres 
  • 1994 - Giddings & Lewis présente la technologie hexapode
  • 2000 - Cincinnati présente les centres d'usinage à moteurs linéaires
  • 2005 - MAG fait l'acquisition de ThyssenKrupp Metal Cutting
  • 2010 - Cincinnati développe des systèmes de pales d'éolienne en composite
  • 2011 - Présentation de la technologie cryogénique
  • 2013 - Fives fait l'acquisition de MAG Americas

 

 

newsweek magazine web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Magazine Newsweek

cicinnati hydro web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Fraiseuse Hydro-Tel Cincinnati

G L first cnc web 1-FIVES Fives Metal Cutting-Composites

Première machine à commande numérique G&L